Les masques de Frëtt Design sont conformes

181

Après 2 années de travail, Frëtt Design obtient la confirmation que ses masques sont conformes aux exigences de la CNESST.

L’entreprise de Caplan vient de recevoir la confirmation aussi qu’ils sont conformes aux exigences de l’Institut national de la santé publique afin d’être utilisés en milieu de travail.

Ils sont aussi en cours d’homologation par Santé Canada et d’ici quelques semaines ils seront permis en milieu hospitalier.  Le produit de Frëtt Design est lavable jusqu’à 100 fois et vise à remplacer le masque de procédure à usage unique.  Il peut ainsi durer 5 mois plutôt que 4 heures.

La présidente de l’entreprise, Michelle Secours, remarque qu’il s’agit d’une avancée environnementale considérable.  Depuis le début de la pandémie c’est plus de 3000 milliards de masques, faits en partie de plastique, qui ont été jetés.

 

Plus de 130 matériaux ont été testés en laboratoires- en Amérique du Nord et en Europe.  L’entreprise a participé à de nombreux comités d’étude en plus de collaborer avec plusieurs partenaires internationaux pour rendre ce développement possible.  Il a fallu s’adapter rapidement et être créatif.

 

Avec l’assouplissement des mesures sanitaires, l’entrepreneure a conscience que les masques seront moins utilisés.  Par contre, il demeurera utilisé dans l’industrie de la construction, la médecine et lors des feux de forêt.

 

Le masque etrëma existe en 3 modèles et il est le seul au monde à atteindre un tel niveau de protection versus la durabilité, fait valoir Michelle Secours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here