Les MRC demandent des assouplissements pour des places en garderie

83
Photo: Pixabay

Le Regroupement des MRC de la Gaspésie demande un assouplissement de la réglementation pour faciliter le déploiement des places en garderie.

Le groupe souhaite que le processus menant à l’ouverture d’une garderie en milieu familial soit plus simple pour répondre au besoin urgent des communautés.

Le regroupement a déposé hier au ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, un mémoire au sujet de l’enjeu des services de garde.  Vingt-deux recommandations sont formulées.

La présidente du regroupement, Nadia Minassian, explique que les élus se font régulièrement interpellés sur cette question.  Le manque de places en services de garde est un frein majeur, dit-elle, à la rétention de la main d’œuvre et au développement de la région.

Sur le plan administratif, en particulier, plusieurs irritants existent et rendent peu attrayante l’idée de réserver une partie de sa maison pour opérer une garderie en milieu familial.

Nadia Minassian ajoute que le gouvernement a tout intérêt à investir dans ce type de ressources qui évite la construction d’une installation.  De plus les services de garde en milieu familial démocratisent l’accès au service dans une région comme la Gaspésie.

La présidente se dit confiante que les recommandations proposées dans le mémoire seront reçues de façon positive par le ministre considérant que la Gaspésie est mobilisée pour faire face à cet enjeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here