Les pêcheurs de crabe craignent de ne pas atteindre leur quota

143

Les pêcheurs de crabe des neiges sont en retard dans leur capture cette année et craignent de ne pas atteindre leur quota en raison des mesures de protection des baleines noires.

Depuis la fin de semaine, de nouvelles zones de pêches au crabe ont été fermées après que les équipes de surveillance aient aperçu des baleines à ces endroits. Elles s’ajoutent au périmètre déjà fermé dans le golfe du Saint-Laurent depuis avril dernier.

Le président de l’Association des crabiers de la Gaspésie, Daniel Desbois, explique que cette zone statique fermée en permanence depuis le début de la pêche était un endroit où plusieurs pêcheurs se retrouvaient pour mettre leurs cages à l’eau.

 

Avec des interdictions de pêcher dans des zones de plus en plus grandes, les pêcheurs se retrouvent plus nombreux dans les autres secteurs, ce qui aurait un impact sur les captures. Daniel Desbois affirme que les pêcheurs ont à peine atteint la moitié de leur quota.

 

Selon le président des crabiers gaspésiens, plusieurs pêcheurs ont été obligés de déplacer leurs équipements, en fin de semaine. De plus, certains ont appris la fermeture en arrivant sur la côte et ont dû rebrousser chemin afin de respecter le délai de 48 heures pour retirer leurs cages.

 

La saison de pêche aux crabes des neiges dans le golfe du Saint-Laurent se termine le 30 juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here