Les propos d’Horacio Arruda trouvent écho chez les restaurateurs

565
Photo : Étienne Boisvert

La présidente de l’Association Restauration Québec n’est pas si surprise des révélations d’Horacio Arruda concernant la décision du gouvernement de fermer les restaurants en zone rouge, même si ce dernier suggérait le contraire.

Claudine Roy explique que le secteur de la restauration s’était tellement bien adapté en matière de sécurité sanitaire après la première vague pour contrer la COVID-19, que les fermer était incompréhensible.

Selon elle, le gouvernement s’est servi des restaurateurs pour donner l’exemple et inciter la population à rester chez eux :

 

Pour Claudine Roy, il est certain que les affirmations du directeur de la Santé publique du Québec vont donner des munitions pour revoir l’aide qui a été accordée aux restaurateurs par le gouvernement :

 

Claudine Roy précise que l’option d’entreprendre un recours collectif contre le gouvernement, pour dédommager le secteur de la restauration, a été regardée, mais il s’agit d’un processus trop long et couteux :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here