Les travailleuses de la santé dénoncent l’attitude patronale

556

Des membres du Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec-CSQ se sont mobilisés hier midi devant l’hôpital de Gaspé pour dénoncer l’attitude de la partie patronale qui demeure fermée dans les négociations.

Sans contrat de travail depuis le 31 mars dernier, les travailleuses de la santé revendiquent une amélioration de l’organisation du travail ainsi que la santé et sécurité du personnel.

Selon le président du SIIIEQ, Pierre-Luc Bujold, le gouvernement n’a aucune mesure à proposer en lien avec les problèmes du réseau :

 

Il réagit également au fait que le gouvernement demande des récupérations importantes pour le paiement du temps supplémentaire :

 

Pierre-Luc Bujold s’inquiète pour la relève considérant le nombre de départ à la retraite de ses membres dès les prochaines années :

 

Plus d’un an après le dépôt des demandes du syndicat, le gouvernement n’a rien réglé selon le président du syndicat CSQ.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here