Des urgences en Gaspésie sont moins sollicitées

182
L'hôpital de Gaspé. Photo : Archives

L’accès à un médecin de famille et les services de première ligne en Gaspésie donneraient un répit aux urgences de la région contrairement à d’autres centres urbains ou elles débordent.

Selon Index santé, qui calcule le taux d’occupation des urgences dans la province, la moyenne dans la région était à 77% jeudi matin.

La situation était plus critique pour l’hôpital de Maria et au CLSC de Paspébiac où les urgences dépassaient les 100%.

Ailleurs en Gaspésie la situation était plus normale.

Il y a 4 hôpitaux et 3 CLSC en Gaspésie qui possèdent un nombre de lits attitrés par urgence pour donner les soins nécessaires avant une hospitalisation.

À Gaspé, 4 des 6 lits étaient occupés jeudi matin, donnant un taux de 67% d’occupation. Les CLSC de Murdochville et Grande-Vallée n’avaient aucune personne sur des lits à l’urgence.

Le directeur adjoint aux soins infirmiers, Maxime Bernatchez, explique que l’occupation sur les civières peut aussi se prolonger, ce qui peut augmenter les risques de débordement :

 

Si la Gaspésie s’en tire mieux que dans les centres urbains c’est grâce à l’accès à des services de proximité, selon Maxime Bernatchez :

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. Vous avez eu le malheur d’en parler! Regardez ce jour! 216% d’occupation.
    13/6 civières. Ayez le respect des autres et du personnel qui travaille pour vous à l’année. Portez le masque et lavez vous les mains, c’est la base. Merci.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here