L’espérance de vie fait un bond dans la région

151
De par leur passé et expérience de vie, les aînés apportent beaucoup à la société. Photo : Archives

C’est dans la région de Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine que l’espérance de vie a connu la plus forte progression pour la période 2020-2022, selon l’édition 2023 du Bilan démographique produit par l’Institut de la statistique du Québec.

L’indicateur a bondi d’une demi-année depuis la précédente période de référence pour atteindre 81,7 ans en moyenne.

L’ISQ note par ailleurs que l’écart entre l’espérance de vie des hommes et des femmes se réduit progressivement depuis le milieu des années 90.

Dans la région, cette donnée s’établit à 79,9 ans pour les hommes alors que chez les femmes, elle atteint plutôt 83,7 ans.

Notons toutefois que le territoire de Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine figure au douzième rang des 17 régions du Québec tandis que la moyenne provinciale se situe à 82,6 ans.

Toujours selon les données de l’ISQ, c’est dans le Nord-du-Québec que s’observe la plus basse valeur, à 73,8 ans, alors que c’est à Laval que l’espérance de vie est la plus élevée à 83,8 ans, ce qui représente un écart de 10 ans entre les deux régions.

 

Collaboration CFIM

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here