Les fabriques du diocèse de Gaspé en difficulté financière

897

Les fabriques du diocèse de Gaspé ont perdu jusqu’à 80% de leurs revenus au plus fort de la pandémie de la COVID-19.

Plusieurs de 64 fabriques situées dans 11 secteurs de la Gaspésie et des Îles se retrouvent en ce moment en difficulté financière, à un tel point, qu’un regroupement sera enclenché rapidement alors que des fermetures d’églises ne sont pas écartées.

Selon l’économe du diocèse de Gaspé, les fabriques comptent habituellement sur des revenus de 450 000$ par mois. Léon Boulet affirme que l’arrivée de la COVID-19 a eu un impact économique important.

 

En plus des fermetures des églises, les restrictions du gouvernement jusqu’à aujourd’hui sont les raisons de ce déficit important.

 

Les fabriques ont tout de même accédé aux aides gouvernementales pour éviter le pire, comme la prestation canadienne d’urgence.

Léon Boulet affirme que la COVID-19 forcera les fabriques à se regrouper plus rapidement que prévu pour faire face à leur défi économique. Le diocèse prévoyait une fusion des 64 fabriques en 11 entités d’ici 5 ans :

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here