Liens familiaux au sein du CISSS de la Gaspésie

1270
La PDG du CISSS de la Gaspésie, Chantal Duguay. Photo : Archives

Le CISSS de la Gaspésie, qui emploie 3000 travailleurs dans la région, se retrouve à devoir défendre son mode de recrutement d’employés qui ont des liens familiaux avec la haute direction.

Dans une lettre anonyme acheminée aux médias la semaine dernière, la pdg Chantal Duguay et la directrice générale adjointe Johanne Méthot, sont critiquées pour l’embauche de certains de leurs proches au sein de l’organisation.

D’abord, France Duguay, sœur de la pdg, a été embauchée pour prendre la responsabilité des équipes SWAT-pandémie du Rocher-Percé et de la Haute-Gaspésie.

Nos vérifications depuis le début de la semaine ont permis de confirmer, par ailleurs, que les filles de Johanne Méthot, directrice adjointe du CISSS, ont toutes deux déniché un emploi dans l’organisation.

La haute direction du CISSS de la Gaspésie, par l’entremise de son nouvel employé aux relations médias, Jean Morin, justifie cette pratique par la pénurie de main-d’œuvre qui s’est accentué par la pandémie.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here