Loin d’être accablant, le rapport serait plutôt rassurant selon Chantal Duguay

568

La PDG du CISSS de la Gaspésie Chantal Duguay affirme que le rapport de la vérificatrice générale n’est pas accablant, mais plutôt rassurant.

Dans un premier temps, Chantal Duguay affirme qu’il est vrai que les constats de la VG sont forts, mais les explications sont plutôt rassurantes et font état d’améliorations.

 

Concernant le manque de rigueur observé par la VG lors de l’embauche de cadres et l’apparence de favoritisme, la PDG affirme que des changements étaient parfois faits dans les critères d’embauche dans un souci de précision. Elle qualifie le processus d’embauche du CISSS de rigoureux et jamais sa famille n’a été favorisée.

 

Concernant les contrats de service qui manquent de rigueur selon la VG, Chantal Duguay concède que le processus doit être amélioré. La grande majorité des contrats attribués de 2018 à 2021 l’était de gré à gré bien que le seuil financier était dépassé.

 

La directrice devait quitter son siège de directrice le 31 mars, mais comme le processus de remplacement n’était pas terminé elle demeure en poste par intérim. Elle n’a pas l’intention de quitter prématurément suite au rapport de la VG et elle réitère sa confiance envers la direction du CISSS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here