Manifestation des travailleurs des Pêcheries Marinard

1362

Une soixantaine de travailleurs de l’usine des Pêcheries Marinard à Rivière-au-Renard a manifesté très tôt ce matin afin d’obtenir un revenu garanti pour la prochaine saison de pêche.

Actuellement, les travailleurs n’accumulent qu’une quarantaine d’heures par semaine comparativement à une cinquantaine dans les années passées.

Cette diminution des heures inquiète les travailleurs relativement à leurs prochaines prestations d’assurance-emploi.

Le conseiller syndical CSN Rémi Bellemare-Caron :

 

Les travailleurs syndiqués ne comprennent pas pourquoi l’employeur n’a pas recours à la mesure mise en place par le gouvernement fédéral, soit la subvention spécifique pour les entreprises. De plus, c’est toujours l’incertitude concernant la prochaine saison puisque les pêcheurs sont toujours à quai :

 

En effet, l’employeur de l’usine de transformation de crevette de L’Anse-au-Griffon a eu recours à la subvention salariale d’urgence. Rémi Bellemare-Caron affirme également qu’il semble y avoir un écart entre les travailleurs et le personnel-cadre de l’usine :

 

Le conseiller syndical espère que l’employeur répondra positivement à la demande de ses travailleurs. Si toutefois la situation ne change pas, il pourrait y avoir d’autres actions puisque les travailleurs sont motivés à faire valoir leurs droits et à s’assurer d’un revenu décent pour les prochaines semaines et les prochains mois.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here