Une menace plane sur les sentiers de motoneige du Québec

132

Le Parti Québécois demande au gouvernement de reconduire les ententes avec les clubs de motoneige partout au Québec.

Les ententes avec eux arrivent à échéance sous peu et le député de Bonaventure, Sylvain Roy, demande au ministre de la Forêt, de la Faune et des Parcs de les reconduire afin que les clubs conservent l’exclusivité de l’accès aux chemins forestiers.

Cette gestion était faite auparavant par le ministère des Ressources naturelles et tout fonctionnait rondement, selon le député. Cependant c’est maintenant le ministère de la Forêt et de la Faune qui en assure la gestion et le ministre aurait l’intention de changer la gouvernance, notamment en enlevant aux clubs l’exclusivité de l’accès aux chemins, de même qu’en leur interdisant de vendre des cartes de membres sur différentes portions de leur circuit. Ce changement mettrait la survie des clubs en jeux selon Sylvain Roy.

Pour le député la solution est simple, les clubs doivent conserver l’exclusivité de l’accès aux chemins.

Selon Sylvain Roy, le gouvernement met en péril une industrie de 3,2 milliards de dollars et 14 000 emplois dans les régions du Québec. Il croit que le ministre Luc Blanchette doit absolument rencontrer les intervenants de cette industrie afin de discuter de la situation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here