Mesures de redressement financier au CISSS

315

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de la Gaspésie projette d’atteindre l’équilibre budgétaire d’ici 3 ans.

L’établissement qui prévoit un déficit de 823 000 $ au bout du présent exercice adoptera une série de mesures de redressement financier. Le conseil d’administration a adopté un plan afin d’économiser 1,3 million $ au terme de l’année financière 2019-2020.

Il est d’ores et déjà convenu que le centre de santé entreprendra prochainement un grand chantier de nature informatique qui permettra de fusionner les systèmes de paie. L’établissement en compte 6 différents en ce moment avec lesquels les centres de santé fonctionnaient avant la fusion.

Cette nouvelle méthode unifiée entraînera des économies de 300 000 $ annuellement. Des économies en achat de licences et en temps, en révisant le rôle des employés qui travaillent aux finances, sont prévues. D’ici un an, le nouveau système sera implanté.

Le directeur des ressources financières, Jean-Pierre Collette, se fait rassurant sur la fiabilité du système qui a été choisi. MédiSolution a déjà fait ses preuves, dit-il, dans le réseau de la santé.

 

Par ailleurs, le CISSS veut réviser le fonctionnement des systèmes alimentaires en appliquant une vision plus centralisée. Des économies sont aussi prévues avec la réorganisation d’horaires en santé mentale.

Le ministre de la Santé devra approuver ce plan.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here