Les municipalités membres de la FQM sont en congrès

105

Le congrès annuel de la Fédération québécoise des municipalités s’ouvre aujourd’hui, à Québec, sous le thème « Fiers de notre monde ».

Son président, Richard Lehoux, explique qu’en cette période électorale, la FQM est fière de souligner l’implication de ses membres en politique municipale.

L’adoption de la Loi 122, qui donnera plus d’autonomie et de pouvoirs aux municipalités à compter de janvier, est d’ailleurs le fait marquant de la dernière année, dit-il.

 

Cela dit, Richard Lehoux croit que les propositions de règlements découlant de la Loi sur les hydrocarbures minent le pouvoir décisionnel des municipalités.

 

En matière d’économie, le président de la FQM note que les difficultés de recrutement et d’attraction de main-d’œuvre ne sont pas uniques à la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Pour lui, la solution passe entre autres par des investissements pour doter l’ensemble des communautés d’un réseau fiable de téléphonie cellulaire et d’Internet à très haute vitesse, des outils de base, souligne-t-il.

1 COMMENTAIRE

  1. Suite aux élections de 2017, j’ai tenté via le DGE et notre représentant local du Mamot pour me faire dire que ceci n’est pas leur responsabilité.

    Ce que j’ai demandé est ce qui suit:

    Nous nous retirons du vote par correspondance que ce dernier n’est pas équitable pour tous nos citoyens. Nous avons des citoyens qui ne peuvent sortir de leur maison, d’autres qui travaillent a l’extérieur et d’autres qui font en vacance. Puisqu’ils sont des résidents permanents, ils n’ont pas accès au vote par correspondance. Nous tentons a titre de président d’élection d’apporter des améliorations et ceci n’est pas leur travail…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here