Entente fédérale-provinciale pour un réseau d’aires marines protégées

130

Le gouvernement Couillard a annoncé, dans la Gazette officielle d’hier, l’approbation de l’entente de collaboration fédérale-provinciale pour l’établissement d’un réseau d’aires marines protégées au Québec.

Selon nos informations, cette entente regroupe tant le projet d’aire marine protégée des Îles-de-la-Madeleine, piloté par Parc Canada et le ministère de l’Environnement du Québec, que les projets du ministère des Pêches et des Océans pour la zone de protection marine du banc des Américains et le site d’intérêt de l’estuaire du Saint-Laurent.

La publication du décret est un pas dans la bonne direction, souligne le directeur du comité ZIP des Îles, Yves Martinet.

 

Québec et Ottawa se sont engagés à protéger 10 % des milieux marins d’ici 2020.

Le décret adopté par Québec pave la voie aux pourparlers qui mèneront à la création du réseau d’aires de protection, entre les différents ministères concernés.

 

Le projet spécifique de parc marin protégé des Îles est sur la table depuis 2004. Les deux paliers de gouvernement étaient muets sur ce dossier depuis la publication, il y trois ans, des différentes études portant sur ses aspects écologiques, socio-économiques et culturels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here