Nouveau plan du gouvernement pour la rentrée scolaire cet automne

284

Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, a fait l’annonce hier des ajustements à son plan de match pour la rentrée scolaire, et ce, à la suite de nouvelles recommandations des autorités de santé publique.

Ainsi, le port du couvre-visage sera obligatoire pour tous les élèves à partir de la 5e année du primaire, incluant ceux du secondaire, de la formation professionnelle et de la formation générale aux adultes.

Toutefois, le couvre-visage ne sera obligatoire à l’intérieur de la salle de classe ni dans une salle utilisée à des fins de restauration pendant la consommation de nourriture ou de boissons.

Le couvre-visage ne pas obligatoire pour les élèves du préscolaire et des 2 premiers cycles du primaire, bien qu’il soit recommandé. De plus, la distanciation de 1 mètre entre les élèves de différentes classes qui circulent dans les aires communes, incluant les corridors, est également maintenue.

Comme prévu en juin dernier, tous les élèves feront leur retour en classe à l’automne, à l’exception de ceux présentant une condition médicale particulière, pour lesquels un enseignement à distance sera offert par les centres de services scolaires.

Pour permettre de réagir rapidement en cas d’éclosion, un guide pour la gestion des cas et des contacts de COVID-19 en milieu scolaire sera transmis aux organisations scolaires lundi prochain.

Ce guide inclut une marche à suivre visant à informer les parents sur les principales actions qui seront mises en œuvre si un élève présente des symptômes, si un élève obtient un test positif à un test, ou si plusieurs cas sont détectés au sein d’une ou plusieurs classes.

Dans tous les cas, les parents de l’école en question seront avisés de la situation en cas d’éclosion et des mesures déployées dans les meilleurs délais par leur centre de service scolaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here