Nouveaux parcs éoliens en Gaspésie, pas pour demain

216
Photo: CIEU-FM

Il faudra attendre après 2030 pour savoir si un nouveau parc éolien sera construit un jour en Gaspésie.

L’Alliance de l’Est, dont fait partie la Régie intermunicipale de la Gaspésie-les-îles, a été retenu avec ses partenaires privés pour la construction de 4 nouveaux parcs éoliens.

Même si des gisements de vents intéressants sont toujours disponibles en Gaspésie, ces parcs se trouveront tous dans le Bas-Saint-Laurent. Les lignes de transport d’énergie actuelle en Gaspésie ne permettent pas de raccorder de nouveaux parcs au réseau.

Pour cette raison d’ici 2030, la stratégie d’Hydro-Québec est de choisir des endroits où il sera facile de se brancher au réseau. C’est le cas au Bas-Saint-Laurent et sur la Côte-Nord, comme l’explique Stéphane Dumaresq conseiller relation avec le milieu pour Hydro-Québec dans l’Est-du-Québec.

 

­­­­­­­­­­­­Hydro-Québec prévoit que le besoin énergétique poursuivra sa croissance après 2030. La stratégie sera réévaluée, mais une chose est certaine, pour accueillir de nouveaux parcs, la capacité des lignes de transports situées en Gaspésie devra être augmentée.

Stéphane Dumaresq affirme que l’analyse se fera au moment opportun et selon lui, la Gaspésie ne sera pas nécessairement hors-jeu:

 

Stéphane Dumaresq rappelle que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte quand il est question de construire de nouvelles lignes de transport, dont les coûts élevés en lien avec les distances et l’acceptabilité sociale, entre autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here