Convention collective historique pour les membres du SIIIEQ

217

Le Syndicat des infirmières, infirmières auxiliaires et inhalothérapeutes de l’Est-du-Québec et le CISSS de la Gaspésie ont signé hier une nouvelle convention collective.

Après 15 mois de longues négociations, les 2 partis se sont entendus sur une convention qualifiée par le syndicat d’historique en raison de certains gains obtenus.

Selon son président, Pier-Luc Bujold, l’entente permettra notamment de diminuer le temps supplémentaire et obligatoire :

 

Des améliorations importantes relatives à la rémunération dans certaines situations ont été obtenues :

 

Les infirmières auxiliaires pourront faire leurs études collégiales en soins infirmiers et seront rémunérées 7 jours sur 14, sans se soucier de leur frais de scolarité, puisqu’elles seront remboursées.

De plus, une autre entente favorisera la formation au baccalauréat et à la maîtrise en région. Dans les 2 cas, toutes les infirmières auront droit à leurs avantages sociaux.

Pier-Luc Bujold croit que la nouvelle convention collective pourrait avoir des répercussions sur l’attraction dans les institutions de la Gaspésie :

 

Ce nouveau contrat de travail touche plus de 1 000 membres syndiqués affiliés à la Centrale des syndicats du Québec répartis sur le territoire de la Gaspésie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here