Nouvelle stratégie gouvernementale d’occupation du territoire

114

Le ministre Martin Coiteux dévoilait lundi la Stratégie pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires, en affirmant qu’il s’agissait de la « plus grande décentralisation des pouvoirs de l’histoire municipale ».

Les ministères et organismes devront adapter leurs actions en fonction de ce document, qui sera en vigueur jusqu’en 2022. Dans le texte de présentation, on affirme que désormais « les décisions se prendront du bas vers le haut » et qu’il s’agit d’un « changement de culture ».

On y retrouve notamment les priorités de chaque région, soumise par ces dernières, lors d’une tournée de consultation du ministre des Affaires municipales, Martin Coiteux, et des ministres responsables de ces régions.

En Gaspésie, on retrouve 7 priorités : renverser la tendance démographique, soutenir la lutte contre la pauvreté, soutenir l’enseignement et la recherche, développer les activités de loisirs, de sports et de culture, participer au développement économique et à la création d’emploi, assurer le transport des personnes, des marchandises et des informations et enfin, soutenir les secteurs d’activité phares de la région que sont l’exploitation et l’aménagement forestier, l’agroalimentaire, les pêches et l’aquaculture, l’industrie éolienne et le tourisme.

Le maire de Gaspé et préfet de la MRC de La Côte-de-Gaspé, Daniel Côté, trouve que les intentions du gouvernement sont bonnes, par contre il se demande de quel budget elles seront accompagnées.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here