Pas de jante ou de bouteille de propane dans le bac bleu svp

207
Photo : Facebook/ritmrg

Le centre de tri de Grande-Rivière a repris ses opérations après avoir subi un bris majeur dans un convoyeur.

Le dépôt inapproprié dans un bac bleu d’une barre de métal a été la cause de cette interruption qui a couté à la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie près de 100 000$.

La directrice, Nathalie Drapeau, explique qu’il a fallu expédier les matières recyclables à l’extérieur pour éviter qu’elles ne se retrouvent au site d’enfouissement :

 

Nathalie Drapeau, espère maintenant que l’événement abondamment médiatisé aura permis à la population de mieux comprendre ce qui est permis ou pas dans le bac bleu.

 

Les travailleurs attitrés au tri porteront une attention particulière dans les prochaines semaines afin de s’assurer qu’il n’y est pas d’autres grosses pièces qui pourraient engendrer d’autres bris aux équipements.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here