Percé et l’hôtel La Normandie ne s’entendent pas sur la cession d’un terrain

689

Percé entame des démarches pour exproprier une partie du terrain de l’hôtel La Normandie afin d’y finaliser les travaux de protection de la berge.

La décision a été prise lors de la séance du conseil municipale, mardi soir, puisque l’entreprise et la Ville ne sont pas parvenues à s’entendre de gré-à-gré.

Les 11 autres propriétaires de terrain qui sont dans la même situation ont pour leur part accepté les 65 $ du mètre carré offerts par la Ville. Pour l’hôtel la Normandie, le chèque équivaut environ à 70 000 $, ce qui ne serait apparemment pas suffisant.

Le directeur de la Ville, Félix Caron, soutient que le dossier pourrait prendre quelques mois avant de se régler, d’où l’importance d’entamer les procédures dès maintenant.

D’ailleurs, les travaux d’aménagement du site et de construction de la promenade et du bâtiment du club nautique, notamment, ont repris cette semaine dans le but d’y mettre un terme au plus tard à la St-Jean-Baptiste.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here