Plan d’action contre la maltraitance des personnes aînées

124

Le Réseau FADOQ accueille avec satisfaction le Plan d’action pour contrer la maltraitance des aînées annoncée par le gouvernement du Québec et accompagnée d’un montant de 50M$ sur 5 ans.

Ce plan contient 56 mesures dont une meilleure sensibilisation et la création d’un poste de procureur dédié à ce fléau auprès du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP).

La travailleuse de milieu à la FADOQ, Marylin Arsenault, cite les différentes formes de maltraitance dont sont victimes les personnes aînées :

 

Ayant reçu la formation pour reconnaître des signes pour les personnes victimes de maltraitance, son rôle consiste à les référer vers l’équipe dédiée à cette situation au niveau du CISSS.

Il faut obligatoirement qu’une personne soit consentante pour qu’une intervention soit menée :

 

Le plan d’action porte également une attention sur les organisations d’aide aux victimes de maltraitance qui n’ont pas toujours suffisamment de ressources humaines pour prodiguer l’aide adéquate :

 

Le Réseau FADOQ produira des outils et animera des séances de formation et d’information sur les droits des personnes aînées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here