Plomb dans l’eau: 91 points de distribution au CSS Chic-Chocs sont touchés

282
Voici à quoi ressemble la fontaine d'eau automatique en question. Photo: Gracieuseté/Commission Scolaire des Chic-Chocs.

20% des points d’eau des établissements du Centre de services scolaire des Chic-Choc devront subir des correctifs afin de respecter la nouvelle règlementation sur la concentration de plomb de Santé Canada.

Une grande opération de dépistage, demandée par le ministère de l’Éducation, a permis de tester 445 points d’eau pour déterminer s’ils étaient conformes à la norme établie de 5 microgrammes par litre.

Le directeur du Service des ressources matérielles et de l’approvisionnement, David Smith, confirme que 91 sites servant à la distribution d’eau pour la consommation et la préparation d’aliments devront subir des correctifs :

 

Pour régler la présence de plomb dans l’eau, il y a plusieurs possibilités qui s’offrent au centre de service scolaire :

 

David Smith affirme que l’option des abreuvoirs avec système de filtration est celle retenue puisque déjà certains de ces appareils ont été aménagés dans des établissements scolaires et d’autres étaient déjà prévus dans la planification.

 

Les coûts des travaux d’installation des nouvelles fontaines devraient se chiffrer à au moins 500 000$.

Entre-temps, en guise de prévention, le Centre de services scolaire des Chic-Chocs a placé des affiches aux endroits problématiques indiquant les mesures à suivre pour les élèves et le personnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here