Une politique culturelle adaptée aux réalités régionales

68

Culture Gaspésie se dit globalement satisfaite du contenu de la nouvelle politique culturelle annoncée par le gouvernement du Québec, la semaine dernière.

Sa vice-présidente mentionne que la politique culturelle 2018-2023, accompagnée d’un budget de 600 millions de dollars, tient compte des consultations publiques menées depuis presque 2 ans. Selon Alexa Sicart, le document reconnait l’importance de la culture pour l’essor économique de la région.

Elle affirme qu’à première vue, les régions du Québec pourront en tirer profit dans la mesure où les programmes seront adaptés aux réalités régionales.

 

Parmi les 4 grandes orientations du plan d’action gouvernemental figure une nouvelle alliance entre la culture, l’éducation et la famille, ce qui enchante Alexa Sicart.

La vice-présidente de Culture Gaspésie se montre optimiste dans la mise en application de cette nouvelle politique. Elle indique que ses membres seront informés concernant les différents programmes qui seront élaborés.

D’autre part, l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec est déçue que le ministère de la Culture et des Communications du Québec n’ait pas tenu compte de leurs revendications présentées lors des consultations publiques. Selon l’ARCQ, bien souvent, les radios communautaires sont les seuls médias qui mettent à profit la vie culturelle locale, particulièrement en région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here