Possible regroupement des caisses de Gaspé et Rivière-au-Renard

791

Les Caisses populaires de la Baie-de-Gaspé et des Hauts-Phares analysent la possibilité de se regrouper.

L’automne dernier, le directeur général de la caisse Desjardins ayant son siège social à Rivière-au-Renard a pris sa retraite et c’est son homologue de la caisse de Gaspé qui assure l’intérim.

Denis Lévesque croit que le regroupement des 2 institutions aurait des avantages.

 

La fusion pourrait avoir lieu en 2019, si les membres votent en faveur du projet lors d’une assemblée extraordinaire qui aura lieu au courant de la présente année.

Aucune abolition de poste ne serait prévue, assure-t-il, pas plus que de nouvelles fermetures de point de service. Au contraire, les guichets automatiques datant de plus de 15 ans seront tous remplacés par des plus récentes versions en septembre.

 

Par ailleurs, la Caisse populaire de la Baie-de-Gaspé tenait hier son assemblée générale annuelle. Environ 70 personnes y assistaient. Les ristournes seront d’un montant de 345 000 $, soit 45 000 $ de plus que l’an passé, pour les 8800 membres.

Plusieurs personnes ont profité de la période de questions pour demander au CA de transmettre leur message au Mouvement Desjardins, pour qu’il cesse ses investissements dans les projets en lien avec les énergies fossiles. Cependant, la majorité de l’assemblée s’est prononcée en défaveur de la proposition. Denis Lévesque assure que son institution a déjà une sensibilité à cet égard.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here