Poursuite de Ressources Utica: Du chantage selon la députée de Gaspé

112
La députée péquiste Méganne Perry Melançon. (photo: Gilles Philibert)

La députée de Gaspé demande au gouvernement du Québec de ne pas céder au chantage de Ressources Utica qui poursuit le gouvernement pour obtenir la nullité de la loi 21.

Méganne Perry Mélançon avoue ne pas être surprise de cette action en justice qu’elle qualifie de tentative d’intimidation de la part de l’entreprise pour de faire reculer le gouvernement.  Selon la députée, ce n’est pas la première fois que Ressources Utica agit ainsi :

 

Méganne Perry Mélançon exprime sa confiance vis-à-vis la loi 21 qui a été bien ficelée avec plusieurs amendements pour protéger Québec de recours en justice :

 

Le Centre québécois du droit de l’environnement a aussi réagi en qualifiant le geste de possible tentative d’intimidation et d’un signe de désespoir. Selon le centre, la province à tous les pouvoirs nécessaires pour agir comme elle l’a fait.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour,
    Le montant est exagéré. Mais il faut comprendre que lorsqu’une entreprise est autorisée à conduire des opérations et que cette autorisation lui est retirée par après, l’émetteur doit considérer un dédommagement équitable. Legault s’est courbé devant les verts plus et nous allons payer la note.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here