Le PQ demande un BAPE générique sur les hydrocarbures

75

Le Parti Québécois demande un BAPE générique pour étudier les enjeux liés à l’exploration et à l’exploitation des hydrocarbures en Gaspésie.

Les 2 porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Énergie, de Ressources naturelles et d’Environnement ainsi que le responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine ont fait une sortie publique en ce sens, ce matin, à l’Assemblée nationale.

Sylvain Rochon, Sylvain Gaudreault et Sylvain Roy disent ainsi répondre aux inquiétudes et aux questionnements de la population et des élus de la Gaspésie. Ils rappellent les résultats du sondage commandé par la MRC de La Côte-de-Gaspé, disant que 9 citoyens sur 10 demandent un BAPE sur le développement des hydrocarbures.

Sylvain Gaudreault a expliqué pourquoi la ministre de l’Environnement, Isabelle Melançon, devrait confier au BAPE un mandat générique plutôt qu’un mandat spécifique à un projet.

 

Des BAPE génériques ont d’ailleurs déjà eu lieu dans les dossiers du gaz de schiste et de l’uranium.

Sylvain Roy souligne que les Gaspésiens ne sont pas contre tout projet de développement économique, mais qu’ils veulent s’assurer que ce soit sans risque pour les autres secteurs d’activité.

 

La position du Parti Québec sur les projets d’hydrocarbures est qu’ils doivent s’assurer de l’acceptabilité sociale, contribuer à réduire l’empreinte écologique et ne pas faire appel à la fracturation hydraulique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here