Prix du homard en baisse

4183
Des homards de la Gaspésie. Photo : Regroupement des pêcheurs professionnels du sud de la Gaspésie

Les captures de homard sont bonnes mais le prix du homard poursuit sa décroissance en Gaspésie.

 

La pêche a commencé avec 2 semaines de retard.  Les pêcheurs ont finalement pu prendre la mer le 9 mai.  Les statistiques officielles seront disponibles d’ici 2 semaines environ, mais le directeur du Regroupement des pêcheurs professionnels de la Gaspésie, O’Neil Cloutier affirme que les captures sont bonnes.

Elles sont probablement en baisse comparativement à l’année dernière mais 2019 fut une année record.

Cependant, comme la pêche a commencé plus tard, les pêcheurs doivent pêcher plus près de la côte, ce qui complique le travail :

 

En Gaspésie, le prix est passé de 6 dollars 40 la première semaine à 5 dollars 05 pour la deuxième et à 4 dollars 50 à la troisième.

O’Neil Cloutier affirme que l’offre est toujours plus forte que la demande mais il espère que l’ouverture timide des marchés de la Chine et des États-Unis empêchera une baisse plus importante.  La réouverture des restaurants au Québec est aussi une bonne nouvelle pour les pêcheurs :

 

Le prix un peu plus bas cette année en poissonnerie pourrait aussi permettre d’écouler plus de homard.  Dans la Baie-des-Chaleurs en 2019 le prix pour le homard cuit était généralement de 12 dollars 99 alors que cette année, il se situe autour de 9 dollars 99.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.