Projet pour sauver l’église de Grande-Rivière

382
Grande-RivièrePhoto : Archives

Un comité de pilotage planifie une démarche de sauvetage, appelée « Un lendemain pour notre Église », pour assurer la survie de l’église de l’Assomption-de-Notre-Dame de Grande-Rivière.

L’objectif est de maintenir l’entretien et les opérations de ce bâtiment religieux par l’identification d’un projet pour trouver d’autres usages afin d’élargir sa vocation.

Sans être classé patrimonial par le ministère de la Culture et des Communications, le directeur de la Maison de la culture, Samuel Méthot-Laflamme, est d’avis que l’église de Grande-Rivière détient toutefois plusieurs attraits à préserver :

 

Les acteurs du comité de sauvegarde sont en lien avec les 22 autres projets nationaux sélectionnés par le ministère dans le cadre du programme pour la requalification des lieux cultes.

Des collaborations avec des organismes communautaires, culturels ou autres s’avèrent une alternative pour élargir la vocation de l’église tout en préservant la pratique religieuse.

Samuel Méthot-Laflamme énumère les étapes de la démarche suivant une ébauche du projet qui sera présentée à la population :

 

Le directeur de la Maison de la culture affirme que l’objectif ambitieux est de franchir ces étapes sur une période d’un an et demi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here