Prolongement de la PCU mal reçu pour les entreprises à la recherche de travailleurs

926

Le prolongement de la Prestation canadienne d’urgence jusqu’à la fin septembre donne des maux de tête supplémentaires à des entreprises de la région qui cherchent toujours des travailleurs.

Le gouvernement de Justin Trudeau a décidé la semaine dernière de prolonger la PCU pour 4 semaines afin d’aider des personnes qui n’ont plus de revenu d’emplois en raison de la COVID-19.

Cependant, pour plusieurs entreprises de la région, le programme vient nuire au recrutement de travailleurs qui pourraient être disponibles et qui préfèrent rester à la maison.

Pour la Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé, la prolongation de la PCU arrive aussi à un bien mauvais moment alors que les étudiants retournent en classe.  La directrice, Catherine Briand,  comprend que la prestation est nécessaire pour plusieurs, mais elle a aussi des effets pervers pour des entreprises qui sont en pénurie de main-d’œuvre:

 

Claudine Roy,  présidente de L’Association des restaurateurs du Québec, abonde dans le même sens. Déjà, la période estivale a été difficile, alors le prolongement de la PCU aura évidemment un effet négatif :

 

Claudine Roy critique aussi le gouvernement pour la Prestation d’aide d’urgence pour les étudiants qui a causé des maux de tête aux entreprises de la restauration et de l’hôtellerie. Elle-même affirme avoir perdu des jeunes qui avaient été formés par les années passées et qui ne sont pas revenus au travail cet été :

2 COMMENTAIRES

  1. Je travail dans la restauration depuis plus de 22 ans , je sui retourner au travail à temps pleins 4 jours plus 1 soir semaine et je ne fait pas la moitié de ce que je gagnais avant COVID. Je n’ai plus le droit à la cpu et il me réclame le 1500$ du début qui nous on avancer! Pour ma part et plusieurs autres le chômage aurait été mieux mais nous avons pas eu le choix ! Le manque à gagner le chômage nous auraient aider. Je peux comprendre certain travailleur à temps pleins de ne pas vouloir retourner à cause de ça en principe. J’ai reçu eu une paye de 1138$ pour 2 semaines Donc pas le droit à la CPU mais si on enlève l’essence de la voiture 150$ par 2 semaines ça me donne moins que la CPU.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here