Que prévoient les partis politiques pour la faune?

118

La Fédération des chasseurs et pêcheurs s’invite dans la campagne électorale.

Elle a fait parvenir une lettre aux principaux partis politiques afin de connaître leurs engagements en matière de faune. Les Zecs, la Fédération des pourvoiries, la Fédération des trappeurs, le Regroupement des locataires des terres publiques et la Fédération québécoise du saumon atlantique sont également impliqués.

Plusieurs enjeux sont soulevés dans cette lettre, notamment la création d’une politique nationale de la faune. Pour Alain Cossette, directeur général à la Fédération des chasseurs et pêcheurs, le développement de la faune doit être encadré par des balises nationales et la participation locale dans les prises de décision doit être encouragée.

Alain Cossette refuse de critiquer le bilan libéral en matière de faune. Il affirme que la lettre ne vise aucunement à encourager ou discréditer l’un ou l’autre des partis politiques, mais plutôt à connaître l’engagement réel des différentes formations politiques.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here