Québec annonce 60 M$ pour la protection du caribou

64

La majorité des actions du gouvernement pour la protection du caribou feront d’abord l’objet d’une consultation.

Le gouvernement affirme qu’il s’agit d’un investissement global de 59 millions.

Le ministre de l’Environnement, Benoit Charrette et la ministre des Ressources naturelles et des Forêts, Maïté Blanchette Vézina, présentaient à Sainte-Anne-des-Monts la stratégie pour la protection du caribou.

La stratégie est majoritairement basée sur l’élaboration de projets régionaux en Gaspésie et dans Charlevoix. La population pourra donc se prononcer sur des projets élaborés en 2022 lors de la consultation sur le caribou. Il est question d’inventaires, de protection du territoire et de fermetures de chemins. Le détail de tous ces projets est disponible dans les documents relatifs à la consultation. Voici Benoit Charrette :

 

Il a quand même été possible d’apprendre que le gouvernement souhaite mieux protéger une zone de 96 kilomètres au Mont-Vallières, près du parc national de la Gaspésie. Les activités économiques devraient être mieux encadrées, mais pas interdites. Voici Maïté Blanchette Vézina.

 

vait jusqu’au premier mai pour présenter sa stratégie sinon le gouvernement fédéral menaçait d’intervenir par décret. Le ministre de l’Environnement se défend de gagner du temps même si ce plan ne présente aucun échéancier :

La présentation a aussi permis d’apprendre qu’il reste seulement 24 caribous. Ils environ étaient 34 il y a deux ans.

Le gouvernement affirme qu’il s’agit d’un investissement global de 59 millions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here