Québec doit faire plus de pubs dans les médias en régions

185
La ministre du Développement économique régional, Marie-Ève Proulx. Photo: Facebook/Marie-Ève Proulx

Marie-Eve Proulx estime que son gouvernement doit poursuivre ses placements publicitaires dans les médias en régions qui ne sont pas desservies par de grands réseaux.

Avant l’arrivée de la pandémie, les achats publicitaires étaient effectués presque uniquement dans des réseaux situés dans les grands centres qui ont des antennes dans certaines régions du Québec.

Avec la COVID-19, le gouvernement a dû modifier ses façons de faire pour rejoindre les populations qui n’étaient pas desservies par ces réseaux. La ministre responsable de la région, Marie-Eve Proulx :

 

Cette décision gouvernementale rejoint l’une des recommandations de la Commission de la culture et de l’éducation sur l’avenir des médias, qui suggère au gouvernement et à ses sociétés d’État d’augmenter leurs placements publicitaires dans les médias locaux et communautaires pour les aider à remplir leur mission dans leur localité.

Marie-Eve Proulx explique que le rapport de la commission, qui comporte pas moins de 20 recommandations, est une priorité pour son gouvernement qui y donnera suite.

 

La ministre Proulx précise que Québec a déjà fait un bout de chemin en venant en aide aux médias d’information avec un crédit d’impôt instauré depuis janvier 2019. Elle souligne aussi les montants investis dans les campagnes publicitaires concernant la COVID-19 :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here