Quelle forme prendra la réforme de l’assurance-emploi?

350

Diane Lebouthillier convient que la réforme de l’assurance-emploi, attendue depuis 2015, prend du temps à se matérialiser, mais celle-ci prévoit que la prochaine mouture du programme sera là pour plusieurs années.

La réalité du marché du travail a changé, note la ministre du Revenu et députée gaspésienne. Elle dit prendre acte des commentaires qu’elle reçoit :

 

La Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine fait partie des régions où 5 semaines de prestations d’assurance-emploi de plus sont accordées aux chômeurs.

Diane Lebouthillier, dit se rappeler des effets dévastateurs sur le taux de chômage suite à la fermeture de la Gaspésia à Chandler, de Mine Gaspé à Murdochville ainsi que du moratoire sur le poisson de fond. Elle note que la situation est aujourd’hui inversée et qu’il manque maintenant de main-d’œuvre :

 

Or, Diane Lebouthillier explique que la prochaine réforme devra se coller à la nouvelle réalité du milieu :

 

Les employés saisonniers doivent travailler 525 heures, soit l’équivalent de 13 semaines à 40 heures par semaine, pour pouvoir toucher des prestations gouvernementales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here