Radon en Gaspésie, la Santé publique suggère le dépistage

246

Selon la Santé publique, la Gaspésie est l’une des 3 régions au Québec, où il y a une grande concentration de radon en raison de notre géologie qui est riche en uranium.

Le gaz libéré par le sol s’infiltre dans les sous-sols maisons et peut devenir néfaste pour la santé et causer même un cancer des poumons.

La santé publique précise que ce ne sont pas toutes les habitations qui peuvent être touchées. On précise aussi que les plus récentes fondations ont une meilleure étanchéité, donc une tendance à retenir plus le gaz. L’agent de planification et recherche, Pierre-Olivier Morissette explique et donne quelles conseilles. :

 

Pierre-Olivier Morissette mentionne qu’il est conseillé aux personnes de limiter les présences là où la norme de concentration établie par Santé Canada de 200 Bq/m³ est dépassée :

 

La Santé publique donne des précisions sur le pourcentage de chance d’avoir un cancer du poumon en raison du radon. Particularité en Gaspésie, la région recense beaucoup plus de tabagisme qu’ailleurs au Québec ce peut amplifier le phénomène.

 

Pour toutes ces raisons, la Santé publique recommande d’effectuer un dépistage du radon dans sa maison et salue l’initiative de la ville de Gaspé qui offrira des trousses en décembre prochain.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here