Réduire l’impact environnemental de l’implantation de Ciment McInnis

221

Le Pôle des Technologies propres de la Gaspésie franchit une étape importante.

Créé cette année, cet organisme a été mis en place à l’initiative de Ciment McInnis, de la municipalité de Port-Daniel-Gascons, des MRC du Rocher-Percé et de Bonaventure ainsi que par le Conseil de l’environnement.

Le Pôle a pour mandat de travailler à la recherche de mesures pour réduire l’impact environnemental de l’implantation de la cimenterie tout en maximisant les retombées économiques.

Or, cette nouvelle étape qui a été franchie, c’est l’embauche d’un directeur général, qui sera responsable de chapeauter les activités naissantes de l’organisation

Le conseil d’administration a choisi Guy Pardiac pour remplir ce rôle.

Titulaire d’un baccalauréat en génie forestier, il cumule 30 ans d’expérience en gestion et développement d’entreprises.  Guy Pardiac a notamment contribué à la mise en place d’associations régionales.  Il a aussi pris part à divers comités portant sur les énergies renouvelables et le développement économique.

Le Pôle des technologies propres pourrait être appelé, par exemple, à travailler sur des projets touchant les combustibles alternatifs à plus faible empreinte écologique ou sur des procédés de captation de carbone également.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here