Réforme de l’assurance-emploi: Un doute sur la parole des patrons

184

Les représentants des chômeurs accusent les patrons de renier leur parole.

Une association de défense des droits des chômeurs estime que le Conseil du patronat du Québec renie sa signature d’une déclaration commune longuement négociée dans son mémoire aux fins des consultations sur la réforme de l’assurance-emploi.

Le regroupement qui représente plus de 70 000 employeurs réclame grosso modo le statu quo sur l’admissibilité à l’assurance-emploi, le maximum de rémunération assurable, le taux de remplacement et la durée des prestations.

Le porte-parole du Conseil national des chômeurs et chômeuses, Pierre Céré, explique que le Conseil du patronat écrivait pourtant à la fin mars que l’accessibilité et la couverture du programme doivent être améliorées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here