Réforme qui inquiète les syndicats et les élus

137
Un travailleur. Photo: Archives.

Le projet de loi sur la réforme du régime de santé et sécurité au travail est fortement critiqué par le monde syndical et le député péquiste Sylvain Roy.

Ce projet de loi prévoit une nouvelle classification des niveaux de risque, soit élevé, moyen ou faible et cette classification dépend du nombre d’indemnisations accordées plutôt que les risques réels. Cette interprétation viendra fausser les données selon Sylvain Roy.

Ainsi les secteurs de l’éducation et de la santé seraient classés au niveau de faibles risques. Sylvain Roy explique qu’avec une telle classification il sera plus difficile d’obtenir des indemnités pour des maladies psychologiques, comme de l’épuisement professionnel et indirectement cette mesure touchera particulièrement les femmes.

Plus de détails à notre bulletin d’information de 16h30 et 17h30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here