RÉGîM : Un achalandage de retour à petite vitesse

197

Malgré une récente augmentation, l’achalandage au RÉGîM demeure loin des résultats d’avant la pandémie.

Comme l’ensemble des entreprises de transport au Québec, la COVID-19 a frappé durement la Régie intermunicipale de transport Gaspésie-les-Îles qui a vu son achalandage baissé de 50 à 60% en 2020.

La directrice Marie-Andrée Pichette explique cependant qu’avec les mesures d’assouplissement récemment annoncées, elle constate une légère augmentation. Plusieurs facteurs peuvent l’expliquer. Il est question du retour en classe des étudiants et le prix élevé du carburant joue peut-être aussi un rôle.

Cependant, l’impact de cette dernière donnée est difficile à évaluer de façon précise.

 

 

Au lieu de miser sur l’augmentation du prix de l’essence, Marie-Andrée Pichette explique qu’elle travaille plutôt à développer les différents services offerts par son organisme.

 

Ce service est en place depuis l’été dernier seulement. Et pour l’été prochain, le programme de vélo-partage devrait être disponible.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here