La Commission municipale refuse la demande d’exemption de taxes à Relance Fort-Prével

291

Le comité Relance Fort-Prével encaisse un refus pour une exemption de taxes demandée à la Commission municipale du Québec.

La démarche initiée par le comité de relance aurait eu un impact important pour rentabiliser les opérations du golf, des chalets, du camping et du casse-croûte de Fort-Prével, selon son président. Évangéliste Bourdages mentionne que la demande répondait partiellement à 2 critères de la commission, mais pas suffisamment pour être exemptée.

 

Évangéliste Bourdages affirme que les orientations futures de son comité ne viseront pas à répondre aux critères d’admissibilité de la commission. Il considère que son organisation doit prioriser ses propres objectifs qui sont de faire de Fort-Prével un centre de plein air pour l’ensemble de la famille et maintenir la vocation axée sur le golf.

Évangéliste Bourdages mentionne que les municipalités de Gaspé et de Percé démontrent une certaine ouverture pour aider à la relance des infrastructures de Fort-Prével.

 

Évangéliste Bourdages croit possible que la Commission municipale du Québec n’ait pas voulu créer de précédent en acceptant la demande de son comité.

 

Même si la saison de golf n’est pas encore terminée, les résultats actuels démontrent que le comité Relance Fort-Prével est un peu en avance sur ses objectifs fixés pour cette 2e année d’opération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here