Rentrée parlementaire : l’UMQ fait connaître ses priorités

102
Le logo de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), qui chapeaute le Comité de le relève municipale. Photo: Archives.

Alors que les travaux parlementaires reprennent à Québec, l’Union des municipalités du Québec a fait connaître ses priorités en matière de fiscalité, d’aménagement, de transport et d’habitation.

Selon Daniel Côté, président de l’UMQ et maire de Gaspé, le menu sera chargé :

 

Le transport aérien demeure un dossier épineux qui va devoir être revu de fond en comble. Daniel Côté constate que les besoins sont connus, mais que le problème demeure mal compris. Celui-ci veut que tout soit remis sur la table, car au-delà du prix du billet, l’enjeu demeure la qualité et la fiabilité du service.

Il s’attend donc à ce que d’ici un mois ou deux, une rencontre soit organisée avec tous les intervenants de l’industrie :

 

Quant au dossier de la pénurie de logements, l’UMQ va concentrer ses efforts sur une refonte des divers programmes afin de les rendre plus fluides et mieux adaptés au contexte actuel.

Pour ce qui est de la situation à Gaspé dont le taux d’inoccupation frôle le 0%, malgré un rythme de construction effréné avec 220 unités construites en deux ans, le problème perdure en raison de la très forte croissance économique de la municipalité.

Malgré tout, Daniel Côté demeure optimiste alors que plusieurs projets comptant des dizaines d’unités et de nombreuses maisons unifamiliales devraient sortir de terre au courant des prochains mois.

Celui-ci espère que cela amènera un rééquilibrage du marché et aura une incidence sur la disponibilité de loyers modiques, car la capacité d’action de la municipalité et de l’UMQ sur le prix des loyers demeure limitée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here