Réorganisation chez les élus régionaux

181

Les différences de priorité entre la Gaspésie et les Îles-de-la-Madeleine poussent les élus régionaux à faire bande à part.

 

Les élus gaspésiens discuteront donc, désormais sans représentant des Îles, de la plupart des dossiers régionaux.  Les maires créent donc le Regroupement des MRC de la Gaspésie où se réuniront les préfets à quelques reprises dans l’année.

La table des préfets qui inclut les Îles est maintenue.  2 réunions par année auront lieu pour discuter d’enjeux qui demeurent communs entre les Îles et la Gaspésie. La MRC Bonaventure a adopté une résolution, hier soir, afin d’officialiser la création du nouveau regroupement.

Bien que le ton demeure courtois, le préfet de la MRC Bonaventure, Éric Dubé, explique que les Îles ont souvent des priorités qui diffèrent de la Gaspésie.  Avec leur particularité d’insulaires, ils travaillent de plus en plus seuls, dit-il.  Le préfet explique que les Îles réclament fréquemment des spécificités lorsque Québec présente un programme :

 

Le nouveau regroupement des MRC gaspésiennes maintient une présence de représentants de la société civile à la table de discussion.  Le non-élu sera, toutefois, choisi en fonction du dossier traité :

 

Par ailleurs, le Regroupement des MRC invitera, une fois par année, les municipalités à discuter de leurs enjeux locaux.

Éric Dubé croit que ce nouveau modèle sera plus efficace et plus représentatif.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here