Le Réseau collectif de communications ne sera pas oublié, promet Dominique Anglade

134

Le remplacement des infrastructures du Réseau collectif de communications électroniques et d’outils de gestion de la Gaspésie sera soutenu par Québec, affirme la ministre de l’Économie.

Après avoir annoncé hier que Telus obtiendrait 30 millions de dollars des gouvernements du Québec et du Canada pour que 99 % des maisons et entreprises gaspésiennes soient couvertes par Internet haute vitesse d’ici 2021, Dominique Anglade a spécifié que la nouvelle Stratégie numérique considérerait aussi les équipements désuets du fournisseur Internet régional.

 

Le Réseau collectif doit entreprendre très rapidement d’importants travaux techniques pour continuer à offrir Internet haute vitesse aux écoles et aux édifices municipaux de la région, notamment. Il compte 200 clients.

Le projet de réfection de 2,5 millions de dollars vise à remplacer les équipements de transport des données qui circulent sur la fibre optique.

Par ailleurs, concernant la Stratégie numérique du Québec, elle est très bien reçue dans la région. Le directeur du Technocentre des technologies de l’information et des communications, Carol Cotton, considère qu’elle représente plusieurs opportunités intéressantes.

À noter que la région possède sa propre Stratégie numérique depuis 2012. Les 3 axes qu’elle présente, soit les infrastructures, l’économie numérique et l’appropriation citoyenne, rejoignent les objectifs provinciaux, selon lui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here