Revoir les restrictions si la situation s’améliore

747
Photo: Pixabay

La députée de Gaspé et la présidente de la Table des préfets de la Gaspésie souhaitent que le gouvernement revoie les restrictions pour contrer la COVID-19 dans la région si le portrait s’améliore rapidement.

La décision de Québec de maintenir la région en zone rouge avec les restrictions qui s’y rattachent et l’instauration du couvre-feu a surpris les élus, puisque la situation épidémiologique diffère des grands centres.

Si plusieurs acceptent le principe d’être solidaire avec le reste du Québec, certains aimeraient que le gouvernement revoie sa position si la situation s’améliore avant la date du 8 février qui doit marquer la fin du confinement.

La députée de Gaspé, Méganne Perry Mélancon, croit que les effets des mesures instaurées par le gouvernement Legault se feront sentir d’ici 2 semaines.  Si le nombre de cas diminue de façon marquée en Gaspésie, la députée demande que soit levé le couvre-feu :

La présidente de la Table des préfets qui représente les élus de la Gaspésie, Nadia Minassian, abonde dans le même sens :

La région est passée de 84 cas actifs vendredi à 66 ce dimanche. Au cours de la fin de semaine, 9 nouveaux cas de la COVID-19 ont été enregistrés.

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here