Solidarité Gaspésie fait pression sur VIA Rail et la ministre Diane Lebouthilier

254

Solidarité Gaspésie se joint à la Coalition des Gaspésiens pour le retour du train, au Comité de citoyens pour le développement et à la Chambre de commerce de La Côte-de-Gaspé pour dénoncer la fin du navettage vers la gare VIA Rail de Campbellton.

La décision de la Régie intermunicipale de transport de la Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine de ne plus offrir le service de transport découle de la décision de VIA Rail de modifier son système de réservation de billets, le rendant incompatible avec celui de l’organisme.

Pour Carol Saucier, porte-parole de Solidarité Gaspésie, VIA Rail fait de nouveau preuve de mauvaise volonté dans ce dossier :

 

L’organisme cherche à faire pression tant sur VIA Rail que sur la députée et ministre Diane Lebouthilier :

 

Selon le groupe, une telle infrastructure est absolument primordiale pour le développement de la région et l’avenir de la planète même si les coûts pourraient atteindre plusieurs centaines de millions de dollars pour le troisième tronçon menant à Gaspé :

 

Le ministère des Transports et de la mobilité durable du Québec devrait faire connaître l’évaluation des travaux de réfection et de coûts de même que l’échéancier au courant des prochaines semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here