Sondage sur la récupération, encore du travail à faire

135

Le Régie intermunicipale de traitements des matières résiduelles de la Gaspésie est étonné de certains résultats du sondage mené par Éco Entreprises Québec sur les habitudes de récupération.

On apprend que 98 % des citoyens participent à la collecte sélective à la maison et, de ce nombre, 86% estiment le faire adéquatement.

Ces données collent à la réalité régionale selon la directrice de l’organisme.

Nathalie Drapeau s’étonne qu’après 25 ans d’existence du bac bleu il y a encore des personnes qui vont y déposer des objets qui ne sont pas recyclable. Une des questions portait sur 15 matières à mettre ou non dans le bac et 25 % des réponses étaient erronées :

 

Le sondage rapporte aussi que 47% des personnes déposent des jouets de plastique au recyclage.

Nathalie Drapeau précise qu’il y a des perceptions à changer sur les plastiques. Seul les contenants et emballages peuvent être déposés au bac bleu.

Enfin, selon les données recueillies, 89 % des Québécois souhaitent obtenir davantage d’information sur les bon gestes de triage des matières recyclables. Nathalie Drapeau demeure surprise d’entendre qu’autant de gens, soit 53%, disent ne pas s’informer par manque d’intérêt.

La directrice avoue qu’encore aujourd’hui des personnes sont carrément indifférentes à la collecte sélective malgré l’information abondante sur le sujet :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here