Stoneypoint blanchi de toutes accusations

168

Fredrick Stoneypoint, arrêté l’été dernier après le démantèlement de la barricade d’un chemin menant à des puits de Junex, est blanchi des accusations qui pesaient contre lui.

Suite à l’enquête préliminaire tenue cet hiver, la juge Janick Poirier a annoncé hier au palais de justice de Percé qu’elle reconnaissait l’homme demeurant à Ottawa comme non coupable.

Il faisait face à des accusations pour introduction par effraction, pour méfaits excédant 5000 $ sur un bâtiment et de l’équipement, ainsi que pour avoir volé de l’équipement valant plus de 5000 $, notamment. Il a aussi reçu l’absolution inconditionnelle pour un bris de probation.

Rappelons que le campement du groupe d’activistes anonymes qui a tenu une semaine, en août 2017, laissait supposer que plusieurs personnes y avaient vécu, bien qu’une seule personne ait pu être arrêtée.

Les dommages causés par le groupe sur le site de Junex, situé à une vingtaine de kilomètres de Gaspé, sont estimés à plus de 100 000 $.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here