Table ronde sur la question des baleines noires

76

Pêches et Océans Canada convoque pour le jeudi 9 novembre, à Moncton, une rencontre de discussion pour trouver des solutions au problème du haut taux de mortalité des baleines noires.

Le rapport de nécropsies, rendu public la semaine dernière, révèle que les collisions avec les navires et l’empêtrement dans les cordages de pêche au crabe sont responsables du décès d’au moins la moitié des mammifères retrouvés sans vie dans le golfe du Saint-Laurent, cet été.

Or, selon Émilie Couture, vétérinaire membre du Réseau canadien pour la santé de la faune, il n’y a pas de solution miracle pour mieux protéger cette espèce menacée d’extinction.

 

Des 12 baleines noires trouvées mortes au Canada atlantique, cinq étaient des femelles.

L’âge des mammifères échoués ou à la dérive variait entre deux et 37 ans.

 

La table ronde de Moncton réunira des scientifiques, des pêcheurs, des opérateurs de navires et des représentants des Autochtones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here