Témoignage de François Roussy devant le tribunal

699

L’ancien maire de Gaspé s’est adressé au tribunal hier matin, au palais de justice de Québec, alors que le juge se penche sur la requête en arrêt des procédures pour délais déraisonnables.

François Roussy n’a pas d’avocat et se représente seul, en marge du procès où il est accusé de fraude, d’abus de confiance, de complot et de corruption aux côtés de Nathalie Normandeau, notamment.

Selon des médias nationaux, il y a dénoncé l’injustice dont il se dit victime, suite à l’annulation de l’enquête préliminaire, sur laquelle toute sa stratégie reposait. Il a même exprimé avoir subi un choc à ce moment. François Roussy considère s’être fait enlever un outil essentiel pour obtenir un procès juste et équitable.

L’ex-politicien considère qu’il n’a pas commis d’acte criminel et que ce qui le concerne dans la preuve est minime par rapport à l’ensemble du dossier. Il prétend être maintenu artificiellement dans ce grand procès par le chef d’accusation de complot qui ne repose sur rien dans la preuve. La Couronne soutient qu’il a participé à un stratagème pour favoriser l’octroi de contrats à Roche en échange d’avantages.

Il a également rappelé son statut de père monoparental et les longues distances qu’il doit parcourir entre Gaspé et Québec pour assumer sa défense.

François Roussy considère que sa pire sentence serait de voir la Ville de Gaspé devoir débourser entre 100 000 $ et 200 000 $ pour sa défense, lui qui connait très bien l’impact d’une telle dépense sur le budget.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here