Travaux de démantèlement débutés sur le crevettier échoué

407

Les travaux pour démanteler le crevettier échoué à Rivière-au-Renard ont commencé, hier.

C’est la compagnie d’assurance qui s’en charge, sous la surveillance du ministère de l’Environnement. Le gros des pièces sera démonté sur place, puis les morceaux seront envoyés dans un site de récupération des métaux.

Le bateau d’une trentaine d’années appartenait à la communauté micmaque de Gesgapegiag. Selon un employé, Herman Synnott, il est considéré comme perte totale.

 

Il en coûterait entre 1,5 et 2 millions de dollars pour en reconstruire un semblable, selon lui, mais le Joneve n’était pas assuré à cette hauteur. On ne sait pas pour l’instant si ses propriétaires en reconstruiront un neuf.

Même si le bateau est perdu, la saison de la pêche, elle, n’est pas tombée à l’eau pour autant. La communauté de Gesgapegiag est propriétaire d’autres bateaux qui pourront récupérer les quotas de crevette.

Pour ce qui est des 4 pêcheurs qui étaient à bord du crevettier au moment de l’échouage, ils sont tous en arrêt de travail pour avoir subi un choc.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here